Mon amour l’ane

L’âne, ce fabuleux animal, l’ami parfait de
l’homme du tiers-monde, le courageux,le beau, le sans problème, le docile, n’a aucun droit rien que des devoirs dont celui de tirer des charrettes remplies de tonnes de marchandises et dont seule la cravache lui procure la force, l’énergie pour les mener a bon port,et le soir, on l’abandonne n’importe ou,pas même
le risque d’être volé!. Tellement dédaigneux qu’il ne procure aux individus aucun désir.Un chien a besoin de soins,de contrôle et vaccin mais pas l’âne. Ce dernier naît médiocre et le restera..Pourtant, il est a la base de nomes
de fortunes et richesses amassées ici et ailleurs.Jadis, en campagne, une famille sans
ce fabuleux animal est privée de beaucoup de choses dont le moyen principal de se déplacer aller au souk et aux mariages et visites. Des reportages et documentaires réalisés sur des tigres, lions,chats,chacals et autres continuent a nous émerveiller devant l’écran de télévision, mais aucun n’a jamais pensé a immortaliser notre âne sur pellicule ! c’est de l’injustice pure. Même pas durant l’ultime étape de sa vie,lorsqu’après plusieurs années de sacrifices et loyaux services,quand il est
pour l’unique fois de sa vie d’âne, se sente très fatigué,la langue,la sienne démesurément pendante,épaulé par deux humains qui tentent
désespérément de l’empêcher de tomber en le dirigeant vers sa dernière destination, en l’occurrence l’abattoir ou , il devra encore améliorer le revenu de quelques uns en se sacrifiant pour le bonheur des bêtes de zoo ou finir dans des assiettes de porcelaines ce qui certainement lui procurera un certain bonheur même a titre posthume.
:

One Response so far.

  1. Colin Hamer dit :

    I visit each day some sites and information sites to read articles
    or reviews, however this weblog gives quality based
    writing.

Leave a Reply